Activités

Séminaire Foucault Fiches de Lecture – Initiation aux humanités numériques

Présentation :

Dans le cadre du projet ANR, ce séminaire permet aux membres et intéressé.e.s de se réunir et d’échanger autour de thèmes directement liés ou associés au projet. La structure des séances peut varier selon les besoins, en adoptant différents formats : des séances de travail, des séances d’ouverture (avec l’accueil d’invités participant à d’autres projets d’humanités numériques), ou encore des séances théoriques. Une partie du séminaire est consacrée aux étudiant.e.s du Master 2 Histoire de la pensée politique, avec l’objectif de leur offrir une formation introductive aux humanités numériques et de leur permettre, parallèlement, d’effectuer leur stage au sein du projet.

Responsables :

Laurent Dartigues, Michel Senellart, Vincent Ventresque, Carolina Verlengia

Calendrier :

  • Séance 1 : Séance de travail destinée à préciser les grands axes du projet.
    8 décembre 2017, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260
  • Séance 2 : « Introduction aux humanités numériques » (contextualisation historique du champ des humanités numériques et présentation du corpus foucaldien).
    9 février 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260
  • Séance 3 : « Introduction aux humanités numériques » (présentation des projets ANR « La Bibliothèque Foucaldienne » et « Foucault Fiches de Lecture », suivie d’une discussion autour des méthodes et des outils informatiques mobilisés par les projets).
    16 février 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, Site Descartes, salle D4 260.
  •  Séance 4 : Séverine Gedzelman et Jean-Claude Zancarini présentent l’outil HyperMachiavel.
    9 mars 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260
  • Séance 5 :  Anatole Lucet présente l’apport des outils numériques pour l’appréhension et l’analyse d’un large corpus de textes du philosophe allemand Gustav Landauer.
    16 mars 2018, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260
  • Séance 6 : retours d’expérience sur l’utilisation de la plate-forme et nouvelles perspectives d’étude du corpus numérisé.
    19 juin 2018, à 9h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260

Transcrire les fiches de lecture de Michel Foucault avec le logiciel Transkribus : compte rendu des tests

Une collaboration internationale avec le projet européen READ/Transkribus a été mise en oeuvre pour la transcription automatique des manuscrits de fiches de lecture. Transkribus est un logiciel de reconnaissance automatique de l’écriture manuscrite, accompagné d’une plateforme de transcription d’images numérisées de manuscrits.

Principaux usages de Transkribus :

• Entraîner le moteur de reconnaissance d’écriture manuscrite (HTR : Handwritten text recognition 2) puis l’utiliser pour transcrire automatiquement les images fournies ;
• Transcrire des documents pour une édition scientifique (notamment : interface de saisie Wysiwyg avec encodage TEI et création de balises personnalisées) ;
• Faire des recherches de termes dans les documents manuscrits, y compris sur des termes proches (recherche « floue », keyword spotting ).

Transkribus

Marie-Laure Massot, Arianna Sforzini, Vincent Ventresque. Transcrire les fiches de lecture de Michel Foucault avec le logiciel Transkribus : compte rendu des tests. 2018. hal-01794139

Lire le compte rendu sur HAL