Activités

Séminaire Foucault Fiches de Lecture — initiation aux humanités numériques

Séminaire Foucault Fiches de Lecture – Initiation aux humanités numériques

Présentation :

Dans le cadre du projet ANR, ce séminaire permet aux membres et intéressé.e.s de se réunir et d’échanger autour de thèmes directement liés ou associés au projet. La structure des séances peut varier selon les besoins, en adoptant différents formats : des séances de travail, des séances d’ouverture (avec l’accueil d’invités participant à d’autres projets d’humanités numériques), ou encore des séances théoriques. Une partie du séminaire est consacrée aux étudiant.e.s du Master 2 Histoire de la pensée politique, avec l’objectif de leur offrir une formation introductive aux humanités numériques et de leur permettre, parallèlement, d’effectuer leur stage au sein du projet.

Responsables :

Laurent Dartigues, Michel Senellart, Vincent Ventresque, Carolina Verlengia

Calendrier 2019-2020 :

  • Séance 1 : Séance consacrée aux étudiants du M2 Histoire de la pensée politique, « Introduction aux humanités numériques ».
    24 janvier 2020, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-260.
  • Séance 2 : Séance consacrée aux étudiants du M2 Histoire de la pensée politique, « Introduction aux humanités numériques ».
    31 janvier 2020, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-260.
  • Séance 3 : Nous accueillerons Arianna Sforzini, titre de l’intervention « Michel Foucault numérique. Les archives à l’épreuve des nouvelles archéologies du savoir ».
    28 février 2020, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-260.
  • Séance 4 : Nous accueillerons Orazio Irrera, titre de l’intervention « Archéologie et volonté chez Michel Foucault entre les années 1950 et 1960 ».
    13 mars 2020, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-260.
  • Séance 5 : Nous accueillerons Delphine Antoine-Mahut, titre de l’intervention : « Foucault et Malebranche : les inédits ».
    27 mars 2020, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-314.
  • Séance 6 : Nous accueillerons Elisabetta Basso, titre de l’intervention : «Psychopathologie, anthropologie et phénoménologie : le chantier foucaldien des années 1950 à la lumière des archives ».10 avril 2020, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4-260.

Calendrier 2018-2019 :

  • Séance 1 : Séance de travail : bilan et perspectives.
    25 janvier 2018, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.260.
  • Séance 2 : Séance consacrée aux étudiants du M2 Histoire de la pensée politique, «Introduction aux humanités numériques ».
    1er février 2019, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.260.
  • Séance 3 : Séance consacrée aux étudiants du M2 Histoire de la pensée politique, «Introduction aux humanités numériques ».
    15 février 2019, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.314.
  • Séance 4 : Nous accueillerons Jean-François Bert, titre de l’intervention « Des gestes érudits et des pratiques savantes ».
    1er mars 2019, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D2.110.
  • Séance 5 : Nous accueillerons Philippe Sabot – « Le ‘Monde’ perdu, puis retrouvé, de Michel Foucault. Sur le manuscrit inédit ‘Phénoménologie et psychologie’ » – et Luca Paltrinieri – « Encore sur le néolibéralisme : quelques lectures de Michel Foucault ».
    15 mars 2019, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D2.110.
  • Séance 6 : Séance de travail.
    22 mars 2019, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.260.
  • Séance 7 : Nous accueillerons Thibaut Rioufreyt, titre de l’intervention « Annoter son corpus, documenter son analyse. Outils logiciels et méthodes d’analyse ».
    29 mars 2019, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4.314.

Calendrier 2017-2018 :

  • Séance 1 : Séance de travail destinée à préciser les grands axes du projet.
    8 décembre 2017, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260.
  • Séance 2 : « Introduction aux humanités numériques » (contextualisation historique du champ des humanités numériques et présentation du corpus foucaldien).
    9 février 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260.
  • Séance 3 : « Introduction aux humanités numériques » (présentation des projets ANR « La Bibliothèque Foucaldienne » et « Foucault Fiches de Lecture », suivie d’une discussion autour des méthodes et des outils informatiques mobilisés par les projets).
    16 février 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, Site Descartes, salle D4 260.
  •  Séance 4 : Séverine Gedzelman et Jean-Claude Zancarini présentent l’outil HyperMachiavel.
    9 mars 2018, à 14h, à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260.
  • Séance 5 :  Anatole Lucet présente l’apport des outils numériques pour l’appréhension et l’analyse d’un large corpus de textes du philosophe allemand Gustav Landauer.
    16 mars 2018, à 14h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260.
  • Séance 6 : retours d’expérience sur l’utilisation de la plate-forme et nouvelles perspectives d’étude du corpus numérisé.
    19 juin 2018, à 9h à l’ENS de Lyon, site Descartes, salle D4 260.

Numérisation et mise à disposition des manuscrits

Grâce au partenariat avec le Département des Manuscrits de la BnF, nous avons mis en ligne sur la plate-forme collaborative FFL (prototype en accès limité pour le moment) environ 8 000 folios numérisés.

Le programme de numérisation et les contenus disponibles sont présentés sur la page dédiée à la numérisation.

Collaboration avec l’équipe de Transkribus

Collaboration avec le projet européen READ/Transkribus

Une collaboration internationale avec le projet européen READ/Transkribus a été mise en œuvre pour la transcription automatique des manuscrits de fiches de lecture. Transkribus est un logiciel de reconnaissance automatique de l’écriture manuscrite, accompagné d’une plateforme de transcription d’images numérisées de manuscrits.

Voir From Foucault to our future – Transkribus User Conference 2018 à Vienne (participation de Marie-Laure Massot).

Comptes-rendus des tests effectués dans le cadre du projet FFL :

Marie-Laure Massot, Arianna Sforzini, Vincent Ventresque. Transcrire les fiches de lecture de Michel Foucault avec le logiciel Transkribus : compte rendu des tests. 2018. hal-01794139v2

Massot, Marie-Laure, Sforzini, Arianna and Ventresque, Vincent. Transcribing Foucault’s handwriting with Transkribus. jdmdh:5043 – Journal of Data Mining & Digital Humanities, March 5, 2019, Atelier Digit_Hum.

Collaboration avec le projet Corpus — Réutiliser les données RDF de la BnF

Projet Corpus BnF

Inscrit au plan quadriennal de la recherche 2016-2019 de la BnF, le programme de recherche Corpus a pour objectif de construire un nouveau service de fourniture de corpus numériques à destination de la recherche. Un des axes explorés dans le cadre de ce projet consiste à accompagner les chercheurs dans leur appropriation des collections numériques. À cet effet, des ateliers d’échange sont régulièrement organisés entre des équipes de recherche partageant des enjeux méthodologiques, scientifiques et techniques similaires, ainsi que les personnels BnF experts des sujets abordés.

Ateliers Corpus BnF

Cette année, la BnF s’intéresse au travail de l’équipe FFL, dont le Service des manuscrits modernes et contemporains de la BnF est partenaire.  L’atelier  « Penser, classer, modéliser », organisé en collaboration avec l’équipe travaillant sur le projet FFL et le département des Métadonnées de la BnF, a été l’occasion de réfléchir ensemble, à partir d’un exemple concret, à des aspects de la modélisation et de l’enrichissement de données.

Laurent Dartigues et Vincent Ventresque avaient déjà présenté lors d’un premier atelier  les objectifs du projet et les fonctionnalités du prototype FFL permettant de réutiliser les données RDF de la BnF (voir atelier Données liées et données à lier).

Collaboration avec la plateforme EMAN

Une collaboration avec la plateforme EMAN est initiée pour l’édition numérique des fiches de lecture de Michel Foucault. Le prototype FFL développé par Vincent Ventresque permet de tester de nouvelles fonctionnalités (alignement de référentiel, carnet de bord du chercheur, etc.) qui sont ensuite intégrées à la plateforme EMAN sous formes de plugins.

Plugins développés dans le cadre du projet FFL. (Prestations de service Numerizen – crédits ANR)

Première prestation :

Historique, version modifiée du plugin History log, permet de tracer l’historique des changements intervenus sur les données d’un site, ce qui manquait à Omeka. Les différentes adaptations sont indiquées dans un billet du blog EMAN (https://eman.hypotheses.org/1821). En plus de l’adaptation du module, nous avons amélioré notre module d’adaptation de l’affichage UItemplates pour que les indications de date de création et de date de modification puissent s’afficher en bas des données.

Le module est disponible sur la page EMAN de GitHub

Deuxième prestation :

Différentes adaptations ont été faites pour faciliter la navigation dans les formulaire d’édition et la citabilité des « simples pages » produites par Omeka.

1/ Accès rapide aux champs et retour en haut de page

Dans les formulaires Dublin Core et métadonnées personnalisées pour les contenus, les collections et les fichiers, la liste des champs peut être parfois très longue et d’aucuns peuvent perdre énormément de temps à naviguer dans le formulaire.

Deux adaptations ont été réalisées pour faire gagner du temps aux saisisseurs :

  • En début de formulaire, il est proposé un « accès rapide » avec une liste déroulante de tous les champs disponibles dans le formulaire, vous en choisissez un et vous vous retrouvez sur ce champ.
  • Dans le bloc général de sauvegarde qui suit votre navigation, on a rajouté un lien vers le  » haut de la page » pour revenir en début de formulaire.

Ces deux fonctions sont disponibles pour les contenus, les collections, les fichiers.

2/ Citation des « simples pages »

Maintenant en fin de chaque « simple page », il y a le bloc « Comment citer cette page », fonction qui n’existait pas dans le module Simples pages.

Le bloc est à part du texte et se présente comme ceci :

[Auteur], « [Titre de la page] »

Site [nom du site]

Consulté le [date] sur la plateforme EMAN

[url]

Il n’y a pas d’aménagements possibles.

  • Auteur = l’auteur de la page avec le nom qui est renseigné sur le profil de la personne.
  • Titre = titre de la simple page.
  • Nom du site = titre du site qui est indiqué en haut de chaque page.

Ces aménagements ont été insérés dans les thèmes EMAN et EMANadmin. Les lignes de codes ont été documentées pour pouvoir resservir ensuite.

Troisième prestation :

Différentes adaptations ont été faites pour faciliter la navigation dans les données et l’export des données au format CSV. Ces travaux portaient essentiellement sur le niveau « Collection » peu exploitée par Omeka.

1/ Navigation : d’une collection à l’autre

Lorsqu’on est sur la page de présentation d’une collection, on peut consulter toutes les sous-collections. Mais aucun lien n’était fait sur la collection « parente » (la collection supérieure). Le lien a été installé en dessous du titre de la collection, sous la forme : « Collection parente : XXX ».

Il n’apparait que si la collection consultée est sous-collection d’une autre collection « parente ».

2/ Voir les autres notices de cette collection

Quand ce contenu appartient à une collection, celle-ci est indiquée en haut de page, juste sous le titre de la notice. Nous avons rajouté juste à côté un lien « Voir les autres notices de cette collection » qui vous fait accéder à la liste des notices de la collection concernée.

3/ Aménagement de l’entête de la collection et de la notice

On a modifié l’affichage de l’entête de certaines fiches (les lignes qui sont juste en dessous du titre).

Page Collection :

Le champ Dublin Core Créateur est quasiment systématiquement rempli pour un contenu mais cela n’est généralement pas le cas pour les collections. Or il apparaissait systématiquement sur la page de présentation de la collection avec la formule « Auteur : » et rien après si le champ n’était pas rempli. Maintenant quand la métadonnée n’est pas remplie, la formule n’apparait pas.

Dans le bloc « Sous-Collection », on indique maintenant le nombre de sous-collections avant leur liste, comme pour les documents de ladite collection.

Page Contenu :

En tête de page, sous le titre du contenu, on a inversé l’ordre initial en mettant d’abord la métadonnée Dublin Core Créateur puis la Collection. C’est plus logique de mettre en premier l’auteur (quand la métadonnée est remplie).

4/ Changement de formulation

Sur une page présentation une liste de notices (la page « items/browse »), nous avons changé la formulation introductive. Au lieu d’avoir « Votre recherche dans le corpus : 3 notices dans 39 notices du site. », nous avons préféré une formule plus exacte « Votre recherche dans le corpus : 3 résultats dans 39 notices du site. »

5/ Export en CSV de collections EMAN

EMAN bénéficiait déjà d’un export en masse des notices, nous avons alors développé une extension qui exporte en CSV toutes les métadonnées des collections demandées.

Le fichier CSV propose les champs Dublin Core et les métadonnées personnalisées, et d’autres informations (statut public/privé, mise en avant…). La structure du fichier CSV est la même partout (notices comme collections), des colonnes ne seront donc pas remplies pour l’export des collections (les colonnes « transcript », « tags », « files » et « collection »). Les caractères sont encodés en Unicode et les codes HTML sont reproduits sans mise en forme (on est en CSV !). On ne garantit donc pas la parfaite lisibilité avec Excel.

Ce plugin n’est accessible que dans la partie administrative du site Omeka. Pour exporter toutes les métadonnées des collections : « Collection » dans la barre de gauche ; page « Parcourir les collections » ; en bas de page, vous avez la fonction d’export.

Pour l’instant l’exporter ne se fait qu’au format CSV. Les formats proposés pour les notices (Atom, JSOn, XML) n’ont pas été développés par Omeka pour les collections. La fonction TEI n’est pas encore au point.

Ces travaux ont été intégrés comme adaptation du plugin EmanExport qui permet l’exportation en CSV de l’ensemble des données sélectionnées et non pas des données de la page courante, comme le fait le plugin CSV Export qui a servi de base à ces développements.

Quatrième prestation :

Les travaux ont été mené dans deux directions :

1/ Un véritable espace de travail pour Omeka Classic

Il s’agit de créer un plugin proposant un véritable espace de travail au rédacteur de contenus sur Omeka (page personnnelle, système de favori, notes, liste des contenus créés par l’utilisateur, index des valeurs saisies, etc.)

Le plugin développé Bookmark est présenté dans un billet du blog EMAN (https://eman.hypotheses.org/2304) avec une mise à disposition indiquée sur GitHub. Nous avons alors intégré dans notre module d’adaptation de l’affichage UItemplates l’affichage du nom du créateur d’une fiche pour qu’il y ai un lien avec la page « Mon profil » du plugin Bookmark.

2/ Lien entre le plugin BNFMashup et EMAN

Numerizen a accompagné par conseil et test le développement du plugin DataBNF, développé par Vincent Ventresque, qui permet de faire le lien entre un champ Omeka et les données issues de DataBNF. Il a aussi trouvé le codage pour l’appel de cette fonction dans les points d’ancrage appropriés (« hook ») des pages EMAN.

Numerizen a participé aux travaux de liaison entre EMAN et un outil d’exploitation des données recueillies par DataBNF.

Tous les plugins développés dans le cadre du projet FFL sont consultables à l’adresse :

https://github.com/ENS-ITEM

Bookmarks : https://github.com/ENS-ITEM/Bookmarks

Historique : https://github.com/ENS-ITEM/Historique

Bnfmashup : à venir [voir la première version développée par V. Ventresque ici : https://sourceforge.net/projects/ffl-misc/files].

Ces plugins ont été développés par Vincent Buard (Numerizen) sous la responsabilité de Richard Walter, responsable de la plateforme EMAN et de Vincent Ventresque responsable technique du projet FFL.

Deux ateliers ont permis aux membres de la plateforme EMAN et à ceux du projet FFL de travailler ensemble : L’Atelier de travail international « Pratiques culturelles de l’édition numérique »  (du 1 au 5 avri 2019 à Las Palmas (Canaries) et l’Atelier « zOmeka » Quels connecteurs avec Omeka pour analyser et redistribuer un corpus en ligne : l’exemple de Zotero » (du 4 au 6 septembre 2019, ENS Lyon).

Ebauche de schéma pour les futurs « connecteurs », c’est-à-dire les passerelles avec les outils d’exploitation ou de production de données – réalisé par V. Ventresque à la suite de l’Atelier de travail international « Pratiques culturelles de l’édition numérique », 1-5/04/2019.